search
PUBLIER

Actu ✦ Politique Événement

Forum économique Gabon-France : Brice Clotaire Oligui Nguema en VRP à Paris

Posté par Alain Moundoumba, le 3 juin 2024


Sur le perron du Palais de l'Élysée avec son homologue Emmanuel Macron.
Accueil chaleureux dans la cour du Palais de l'Élysée.
Le Général Oligui Nguema s'adressant aux hommes d'affaires français.
{{img_sel+1}} / 3 arrow_back_ios_new arrow_forward_ios

Placé sous le thème « Un nouveau partenariat économique », le forum économique Gabon-France, organisé à Paris, le 29 mai 2024, dans le sillage de la visite de travail du chef de l’État, Brice Clotaire Oligui Nguema, a été couronné de succès avec, à la clé, la mobilisation par le Gabon de 739 milliards de francs CFA.

Par Alain Moundoumba

Plusieurs économistes, ainsi que certains spécialistes des relations franco-gabonaises, s’accordent à le dire : « le premier forum économique Gabon-France a été certes un coup d’essai, mais bien plus, un coup de maître ». Le format de l’évènement, son déroulé ainsi que la qualité des personnalités françaises et gabonaises impliquées en font une particularité. D’emblée, le Président de la République gabonaise, Brice Clotaire Oligui Nguema, dans ses habits de VRP, a donné le ton de ce qui devait caractériser cette rencontre ainsi que ses attentes : « Nous sommes devant vous pour vous inviter au Gabon, terre de toutes les opportunités », a-t-il lancé aux opérateurs économiques français.

En résonance à l’invite du chef de l’État gabonais, Philippe Labonne, Président du Comité Afrique du Medef International a déclaré : « Les entreprises françaises sont prêtes à établir un nouveau partenariat économique Gabon-France et à soutenir l’action de votre gouvernement ». C’est donc sous les auspices d’une confiance renouvelée et réciproque entre les deux pays que s’est ouverte, le 29 mai 2024, au Salon Hoche à Paris, cette agape économique, qui a rassemblé plus de six cents chefs d’entreprises des deux pays, notamment du Medef et de la Fédération des entreprises du Gabon ( FEG), ainsi que des membres des gouvernements français et gabonais autour des tables rondes et des panels.

Organisée conjointement par l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANPI-Gabon), la Fédération des entreprises du Gabon (FEG), et le MEDEF International, la rencontre avait pour objectif de promouvoir une coopération économique durable entre les deux pays, le commerce et les investissements et améliorer le climat des affaires. En effet, si la France est le premier fournisseur du Gabon, avec une part de marché de 25 %, ses investissements directs étrangers (IDE) au Gabon ont périclité à 8% au profit des pays asiatiques, particulièrement la Chine. Le Gabon a ainsi exposé ses opportunités d’investissements dans les domaines des ressources naturelles et touristiques, des infrastructures, de l’éducation, des transports, de l’énergie et des nouvelles technologies.

Grace à cette diplomatie économique offensive, impulsée par le Président de la République, chef de l’État, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, le pays a pu mobiliser plus de 739 milliards de francs CFA. Sur le plan pratique, plusieurs protocoles ont été signés. Parmi lesquels, le protocole d’accord sur le développement de la concession du chemin de fer Transgabonais dont le montant à mobiliser, par l’État gabonais et la SETRAG, est de 470 milliards de francs CFA ; le protocole d’accord pour le projet de modernisation des infrastructures de production et de distribution d’eau, entre Suez et PAM Saint Gobain et la SEEG, de 118 milliards de francs CFA sur cinq ans ; le protocole d’entente et de partenariat consécutif aux travaux de réhabilitation des voiries de Franceville phase III, et de l’axe routier Bifoun-Lambaréné, entre l’État Gabonais et Colas, d’un montant de 76 milliards de francs CFA ; le contrat pour le financement d’équipements portuaires entre l’AGL et BGFIGabon de 20 milliards de francs CFA. Etc.

De même, de nombreux contrats ont été signés entre les entreprises gabonaises et françaises dans les domaines aussi variés que l’énergie, les mines, les infrastructures et les nouvelles technologies. Le rendez-vous de Paris a marqué indubitablement un nouveau tournant dans la coopération économique entre le Gabon et la France.

À
Paris
Du
29/06/2024
au
29/06/2024
Source
Signaler un abus ou contacter EqCoNews
{{p.pseudo}}
Texte
Annuler ENREGISTRER


Vote de fiabilité publication

100 %
thumb_up_off_alt3
sentiment_neutral0
thumb_down_off_alt0
arrow_back

Retour à la liste

access_time

03/06/2024 à 11:07

remove_red_eye

125

{{rdo.ann_fav[312617] ? 'star' : 'star_border'}}

{{rdo.ann_fav[312617] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




Alain Moundoumba

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "Alain\x20Moundoumba"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à Alain Moundoumba.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 
 
navigation

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter